là des mots

T’es ma came.


Ma ligne blanche,

j’bois un coca in et t’as fait de moi ton héroïne,

alors j’te snif à dose létale,

sauf que t’as rien de fatal et tout de vital.

T’es mon air, mon oxygène, mon atmosphère,

sans toi j’peux plus rien faire.

Mieux qu’un trip de mescaline,

je prends nos dimanches en messes câlines.

Où l’on voyage tous les deux au lit.

Couette ouatinée sans soucis

Tu m’emmènes plus loin qu’un L.S.D,

C’est clair tu me fais halluciner.

Stupéfiant comme un timbre à lécher, sucré et acidulé.

Au THC je préfère être attachée.

Liée et enchainée. Pour mieux nous déchainer, nous faire trembler,

Fuck ce que t’es addictif, pire que le Nutella et la pizza.

T’es ma dope.

Un regard de toi et je fais le tour du monde,

Tu boostes mes endorphines, elles crèvent le plafond.

Chasseur de dragon,

Plus que l’opium ou que le pavot; Tu élèves mon âme, me fais passer des portes et des ponts. On se créé notre univers.

Tendresse, ivresse, avec tes caresses

Tu embrases mon cœur.

Le soigne de sa douleur.

Tel un champignon magique,

Je lust ta trique et tantrique amie je lis dans la bosse de ton jean, mange moi.

Du coup je deviens Alice, et dans la foulée je te bois.

Tu es mon trip naturel.

My natural high.

Mon infiniment grand et mon nanopetit.

Particule élémentaire qui lorsqu’elle me percute fait que je jouis.

Explosion planétaire Cosmos et plurivers.

Arc en ciel magique, merveilleux trip trique.

Baises moi, glisses toi sous ma peau, intra cul tannée, et intra vaine heureuse.

Devenue ma drogue douce…Au fond de moi tu pousses.

Prends et possèdes moi.

Je ne me débattrai pas.

Addictif tu es. Accro je suis.

Et je ne décrocherai pas.

T’es dans mon système.

Et fuck je t’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 4 =