• on life.

    Safe from Harm.

    Safe from Harm. Massive Attack. Tout ce qu’elle voulait c’était qu’on la protège. Que les bras de l’homme à qui elle se donne, l’entourent et la gardent “safe from harm”. Alors elle les choisissait avec un océan de tendresse à fleur de peau, Avec une douceur infinie dans leurs mots. Et belle d’abandon, elle se donnait, se donnait comme si sa vie en dépendait, d’ailleurs c’était certainement le cas, tant le danger de tomber pour elle était là. En se donnant ainsi elle espérait qu’ils aillent au delà, qu’ils voient en elle aussi clairement qu’elle les lisait, mais ça n’arrivait pas. Ou alors parfois ils lui disaient, chérie, je te…

  • on life.

    SOUMISE

    Tainted Love. Marilyn Manson. Étrange comme ce mot résonne en moi. Plus comme une caresse qu’une claque. Pourtant je trouve qu’il contient un malentendu, enfin plus d’un pour tout dire. Je lui suis soumise, oui. Admettons. Dans mon cas je pourrais parler de dévotion. D’amour, d’inconditionnalité. De tendresse, de volonté de le rendre heureux. Mais là encore ce serait trop réducteur. Je suis à genoux, yeux levés vers lui. Je le regarde, il est mon tout. Rien de moins. Il me possède corps, cœur et esprit. Il peut faire de moi ce qu’il veut. Il n’y a pas de limites. Pourquoi? Parce qu’il y a une confiance absolue. Elle n’est…

  • on life.

    Hey, I’m Back.

    Faut que je verbalise parait-il. Que je dise les choses, les écrive . Afin d’avancer, de passer à autre chose. Je me suis battue, débattue, j’ai été honteuse de survivre, de ne pas pouvoir me rappeler ce qu’il s’était vraiment passé. je me souviens d’avoir été sauvé, par un ami, je me souviens de mon corps endolori. Des bleus partout, de son regard effaré, de sa colère. Et moi, dans les vapes, à moitié trouée, ne me souvenant même pas de l’avoir contacté. sauvée par ces instants de conscience, par l’instinct de survie. et par le clavier de mon iPhone. Il m’a prise dans ses bras, malgré mes pleurs et…