on life.

femelle alpha.

Putting out Fire. David Bowie.

Femme. Féline, fauve, chienne, louve.

Reine, sienne. Soumise, pourquoi pas.

Mais avant tout moi. Moi sous toi. Moi sur toi. Moi à tes cotés.

Moi sans toi, je suis quoi?

Juste l’ombre de celle que je suis quand tu es là. Pourquoi?

Parce que tu me révèles, parce que tu m’éclaires.

Parce qu’ensemble nous sommes ombre et lumière.

Terre et eau,Métal et feu. Ensemble nous arrivons a construire un truc solide.

A être mieux. Un truc dans le genre, le 2.0 du couple. Foutrement ancré dans la réalité. Une génération, oui à nous deux tous seuls, qui sait ce qu’elle veut.

Moi je veux toi.

Et je t’ai.

Toi tu veux moi.

Et tu m’as.

Facile, rien à ajouter.

Fin des écrits, fin des mots. On plie tout et on remballe.

Fuck, c’est si simple tout ça.

Mais voilà, on s’est donné faim,

soif d’une autre dimension, d’une autre réalité.

Le désir de construire, de se faire vibrer.

Vivre dans un monde, où noblesse et fierté expriment une volonté.

Où notre pouvoir n’a de limites que celles que nous imposent notre cœur.

Où le bonheur d’être ensemble, nous transporte au bout du monde.

Où nous embrassons nos responsabilités avec autant de passion

que nous nous embrassons tous les deux.

Où on joue ensemble.

On connait les règles du jeux.

Alors oui femelle je suis.

Parce que bordel, tu es diablement mâle.

Tu as cette démarche conquérante, ce regard qui me couve.

Tu as les gestes, qui m’entrainent loin de tout ce que j’étais.

Tu me fais découvrir des parcelles de mon âme que je pensais perdues à jamais.

Ensemble, on redevient essentiels.

On arrive a se peler de nos peaux.

Virer le superflu, être ce que nous avons toujours senti être.

Sans que nous ne l’ayons vraiment su.

Femelle qui t’aime.

Femelle qui aime.

Fauve en action.

Fauve par passion.

Lionne, tigre ou panthère,

je suis aussi mes Dragons.

Fière d’avoir su grâce à toi, faire face à mes démons.

Grandie je suis.

Plus forte aussi.

Alors que je t’ai montré ma vulnérabilité.

Alors que tu as touché à quel point je suis fragile.

Mais tu as su me renforcer.

La confiance que j’ai eu en toi tu as su la mériter.

T’as apprivoisé le feu. La flamme et la femme.

T’as es entré dans mon âme et pour la première fois.

Je vois. Je vois qui j’étais, et je vois qui je suis.

Et bordel de foutre dieu ce que je te remercie.

Oui je sais je ne devrais pas jurer.

Mais parfois la joie, l’emporte, c’est plus fort que moi.

Merci luv, d’être celui qui me sauve. Celui qui fait que j’ai la force.

Merci d’être celui qui porte, me transporte au delà.

Merci de m’avoir laissé entrer.

Merci de m’avoir laissé foutre un peu le bordel aussi.

Portes et fenêtres sont ouvertes, il souffle un vent de liberté.

Pas de tempête, rien qu’on ne sache maitriser.

Juste nos souffles de vie combinés.

Mâle alpha, Homme,

Félin, fauve, loup ou roi.

Dominant ? Oui avec moi.

Lion, tigre, dragon, et phénix.

Oui aussi pourquoi pas.

Un Phénix et une licorne joli mélange ma foi.

Non sérieusement luv, tu es plus que tout cela.

Nous nous créons plus.

Tous les jours on s’en aperçoit.

Plus que la somme que nous sommes…

Bla bla bla…

Tout ça pour dire je t’aime.

Révélateur, développeur on s’en fout de tout ça.

Ce qui compte, c’est de s’être trouvé. De se comprendre et de s’aimer.

Ce qu’on fait foutrement bien je dois l’avouer.

Addiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 7 =